La procédure esthétique préférée de nos patient(e)s!

Le Botox est une injection qui se combine avec la majorité des techniques de rajeunissement pour obtenir un effet final équilibré et naturel.
Voir l'article «Le neuromodulateur BOTOX».

Historique

Les injections de Botox sont pratiquées en médecine depuis le début des années 80 pour traiter diverses conditions spastiques surtout chez l'adulte mais aussi chez l'enfant. C'est donc un traitement utilisé en neurologie et en ophtalmologie depuis 20 et 15 ans respectivement et pour lequel on a un bon recul concernant l'innocuité.

C'est en faisant des injections de Botox pour le blépharospasme (contraction anormale des muscles autour de l'œil) que le Dre Jean Carruthers, ophtalmologiste de Vancouver, remarque que ses patients ont moins de rides à ce site. En collaboration avec son époux, le Dr Alastair Carruthers, dermatologue, elle développe ensuite les techniques d'injections pour réduire les rides causées par l'expression musculaire réflexe ou exagérée. Les Drs Carruthers, pionniers dans ce domaine, ont donc développé une expertise et une expérience sans pareil et sont actuellement reconnus comme sommités mondiales dans le domaine.

Nous pratiquons ensemble la dermatologie depuis plus de 25 ans et nous injectons le Botox pour réduire les rides d'expression musculaire depuis 1996. Nous avons développé notre compétence par le biais de congrès de dermatologie cosmétique mais surtout lors de réunions de petits groupes de spécialistes où nous échangeons nos expériences. Nous avons perfectionné notre technique plus particulièrement avec les Drs Carruthers, à leur clinique de Vancouver où nous avons injecté conjointement un groupe de patients. Le Canada a été le premier pays au monde à recevoir l'approbation officielle pour le traitement de la glabelle avec Botox en avril 2001.

Définition du botox

Le Botox est une protéine purifiée d'origine bactérienne. Le terme Botox est le nom commercial qui identifie la toxine botulinique de type A commercialisée par la compagnie Allergan. L'injection de ce médicament dans le muscle ciblé bloque la transmission nerveuse qui cause la contraction de ce muscle. Résultat: une relaxation musculaire locale qui diminuera les rides de la glabelle, de la patte d'oie, du front, de la région péribuccale ou du cou.

Quelles sont les rides qu'on peut améliorer avec le botox

Les rides de la Glabelle (entre les sourcils), de la patte d'oie et les lignes horizontales du front sont les sites classiques traités par les injections de Botox. Comme nous injectons du Botox depuis 1996 nous avons acquis l'expérience et la subtilité nécessaire pour améliorer aussi les rides au-dessus des lèvres, relever ou égaliser un sourcil, diminuer les bandes verticales du cou, etc. (Vous référer aux sections du site pour les sites mentionnés).

Avantages et risques

Les injections de Botox représentent la procédure esthétique favorite de nos patients autant homme que femmes: la procédure est rapide, non douloureuse, l'effet apparaît en toute discrétion dans les trois à sept jours suivants (parfois jusqu'à 15 jours) et les effets secondaires, s'il y en avaient, sont toujours temporaires et réversibles.

L'innocuité de Botox est telle que la procédure est de plus en plus populaire. Selon l'American Society of Plastic Surgeons, on note 6,1 millions traitements Botox en 2012, soit une augmentation remarquable de 680% depuis 2000.

La discrétion des traitements Botox en fait un traitement en demande chez les hommes aussi. Ces derniers, plus réticents à avouer leur désir de garder un air jeune et détendu, n'hésitent pas à recourir au Botox. Si par malheur une petite rougeur ou ecchymose (bleu) paraissait, notre personnel compétent offre un service de camouflage qui la fera disparaître pour un retour aux activités quotidiennes en sortant de notre clinique.

Et si on n'aime pas le résultat pour différentes raisons personnelles, l'effet s'estompera progressivement pour revenir au point de départ. On pourra alors réajuster vos doses pour en arriver à un traitement sur mesure qui vous conviendra. Cette perspective rassurante en incite plusieurs à opter pour un traitement Botox. Dans les faits et la réalité, la majorité très heureuse du résultat en redemande!

L'expérience du spécialiste est un point majeur dans la satisfaction du patient(e). En effet, nous devons bien connaître tous les muscles du visage pour planifier un traitement bien équilibré que nous aimons qualifier de Yin & Yang! On mentionne aussi que certains producteurs de films de Hollywood se plaignent que leurs acteurs manquent d'expression à cause du Botox. Si un air reposé et détendu ne convient évidemment pas à Tom Cruise faisant face à sa dernière bataille dans «Le dernier Samouraï», cette même expression relaxée est plutôt avantageuse pour chacun(e) de nous!

Il faut très bien connaître tous les muscles du visage pour réaliser un effet final naturel et équilibré.

L'expérience du dermatologue est donc d'importance majeure pour que le résultat final soit à la mesure de vos attentes.

Les effets secondaires du Botox, s'il y en a, sont toujours temporaires et réversibles. On pourrait avoir une descente du sourcil ou de la paupière lors des traitements de la glabelle: cet effet durerait de deux à trois semaines (rarement plus) et cette période pourrait être écourtée par l'application de gouttes spéciales pour les yeux. On estime la fréquence à moins de 2% et on rapporte cet effet surtout en rapport avec l'expérience du médecin injecteur. Une ecchymose à la région de la patte d'oie peut être maquillée à notre clinique. Certains patients se plaignent de céphalées surtout après les injections au front ou à la glabelle même si Botox est un traitement reconnu pour contrôler les migraines. Ces aspects sont discutés en détail lors d'une rencontre personnalisée.

Est-ce bien ce qu'il me faut?

Voilà une question impossible à répondre sans pouvoir évaluer votre visage. Certains articles ou entrevues vantent aussi les mérites des injections de Collagène, de Restylane ou Juvederm, la correction chirurgicale par endoscopie de la ride de la glabelle, d'autres soulignent le mérite de différents LASERS, des peelings, etc. On aborde ces aspects avec vous lors d'une rencontre individuelle pour que vous compreniez bien le but et les effets de chaque traitement esthétique et comment ils s'appliquent à votre cas. Même si le Botox agit sur la cause des rides d'expression faciale et en prévient la progression, il se peut que, par exemple, vous ayez déjà un creux dans la peau à la glabelle et il faudra alors planifier le remplir avec l'acide hyaluronique. Il faut en effet bien distinguer la cause de certaines rides d'hyperfonctionnement musculaire et la conséquence de ce mouvement musculaire qui se voit par un creux linéaire sur la peau à ce même site. Nous traiterons donc ces situations par une combinaison de Botox et de Restylane ou Juvederm.

De plus, même si on corrige un creux ou une ride au visage, l'effet final de rajeunissement pourrait être obscurci par la présence de taches brunes au visage qui trahiront votre âge malgré un traitement Botox réussi. Il faudra aussi penser éclaircir votre teint avec des produits spécialisés, des exfoliations ou un photo rajeunissement.

Nous désirons vous rappeler qu'à notre clinique «nous ne traitons jamais une ride, nous traitons toujours une personne», d'où l'importance d'une rencontre personnalisée pour bien s'expliquer et cibler vos attentes.

Début de l'effet et durée du traitement

Le traitement commence à agir après trois à sept jours, parfois plus.

La durée moyenne pour un traitement de la glabelle se situe entre trois à quatre mois et les études ont démontré que plus on en fait plus la durée de l'effet se prolonge. Chez certain(e)s patient(e)s on aura une durée d'emblée plus longue. Il en est de même pour la région de la patte d'oie.

Autour de la bouche, comme on injecte des doses beaucoup plus faibles, on parle d'une durée qui peut être plus courte.

Coûts

Le coût dépend du site à traiter, de la dose choisie, des combinaisons nécessaires pour que l'effet final soit équilibré et naturel. Autrefois, le rajeunissement était réservé à la classe bien nantie qui pouvait s'offrir un «face lift», un traitement au LASER CO2 et s'absenter du travail de deux à trois semaines. Même si le coût des injections varie en moyenne de 85$ à 475$ par site anatomique, il faut considérer que vous pouvez retourner immédiatement à vos activités quotidiennes et que l'effet devrait durer de plus en plus longtemps, surtout à la glabelle. Il s'agit tout de même d'un luxe mais abordable dans le contexte de notre société actuelle.

Cet aspect financier sera discuté en détail avec vous lors d'une rencontre personnalisée. Nous préparerons pour vous un plan de traitement qui tiendra compte de votre budget, de vos attentes, de votre style de vie et de vos occupations.

Botox seul ou en association avec d'autres méthodes de rajeunissement

Le traitement Botox se combine avantageusement avec la majorité des procédures esthétiques. En 2003, les Drs Jean & Alastair Carruthers démontrent que les injections de Restylane à la glabelle persistent plus longtemps si elles sont précédées d'un traitement Botox. En 2004 le couple démontre aussi que le photo rajeunissement avec lumière intense pulsée (IPL) et Botox donnent des résultats supérieurs au traitement IPL seul. En 1996, nous traitions aussi avec le Botox tous nos rajeunissement au LASER CO2 pour obtenir des résultats supérieurs et plus durables. Les injections de Botox se combinent donc très bien avec la majorité des traitements de rajeunissement.

Au plaisir de vous rencontrer dans un avenir prochain,

Madeleine Gagnon, M.D.
Dermatologue

Suzanne Gagnon, M.D.
Dermatologue